Aller au contenu principal

ARTICLE

WESTERN & CENTRAL AFRICA

Vous êtes invités à l’initiative « BIOPAMA apprend par la pratique »! L’équipe BIOPAMA de la région de l’Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale lance, jeudi, 21 Février, l’initiative « BIOPAMA apprend par la pratique », afin de capitaliser les expériences de la première phase du programme pour orienter les interventions de la seconde phase du BIOPAMA base sur les résultats, des enseignements tirés et des bonnes pratiques identifiées. Cette initiative fait partie d’une processus plus large de développement participative d’une stratégie de gestion de savoir au sein du Programme BIOPAMA.

 

Capitalisation - invitation


L’initiative se concentre sur le renforcement des capacités à partir d’un processus d’apprentissage par la pratique, avec un rencontre présentiel, l’appui d’un coach et une formation en ligne (online/offline) gratuit. La constitution d’une communauté de pratique (CoP) du BIOPAMA est envisagé pour soutenir le processus individuel de capitalisation d’expérience et permettre les échanges et réflexions intra institutionnelles à niveaux régional.

Pourquoi capitaliser l’expérience est important ?

La connaissance est générée tout le temps, dans de nombreux endroits et à plusieurs niveaux. Cependant, une grande partie des connaissances générées sur le terrain sont rarement capturées, ne sont ni publiées ni partagées, et restent donc en grande partie inconnues. De plus, la documentation des bonnes pratiques dans les projets de développement est souvent superficielle et vise à obtenir de la visibilité, plutôt que de comprendre pourquoi une initiative a réussi (ou non). En conséquence, les leçons ne sont pas partagées de manière adéquate et ne sont donc pas utilisées. Même lorsque l'impact est mesuré et quantifié, les expériences individuelles - correctement analysées - peuvent aider à comprendre les facteurs qui ont contribué au succès ou à l'échec, permettant ainsi de raconter l'histoire à l'origine de l'impact.

Qu’est que ce capitalisation d’expériences ?

La capitalisation d'expérience est une méthode par laquelle les praticiens du développement tirent des enseignements de leur propre expérience et contribue au développement de connaissances fondées sur la pratique. C’est un processus par lequel une expérience est identifiée, validée et documentée, menant à l’apprentissage et à l’identification de bonnes pratiques. De telles pratiques peuvent ensuite être adaptées, améliorées, adoptées par d’autres et étendues, pour un impact plus important.

Note visuelle sur la méthode de capitalisation d'expériences - Atelier de Lancement de la deuxième phase du BIOPAMA dans l'Afrique Centrale

Quelle sont les thèmes déjà identifiés ?

Un conjoint des thématiques du BIOPAMA était défini comme prioritaire et autres pourront être encore ajoutées, d’accord aux suggestions des participants :
•    Système d’aide à la décision ;
•    Développent de l’outil IMET comme une outil d’aide à décision et amélioration de la gestion de l’efficacité de gestion des aires protégées ;
•    Développent and utilisation du RIS (1.0 et 2.0) ;
•    L’Observatoire des Forêt de l’Afrique Centrale ;
•    Utilisation de l’IMET au niveau régional ;
•    Utilisation de l’IMET au niveau national ;
•    Utilisation de l’IMET au niveau local pour améliorer l’efficacité de gestion d’une AP spécifique ;
•    Conception et mise en œuvre du COMIT.

Comment se déroulera l’initiative ?

L’initiative vise promouvoir un processus d’apprentissage par la pratique, base sur le renforcement des capacités, dans le cadre duquel les personnes sélectionnées apprendront à capitaliser une expérience en utilisant l’apprentissage présentiel et en ligne, et auront le support d’un coach et des autres participants à partir d’une communauté de pratique. En même temps qu'ils apprendront sur la méthodologie de capitalisation, ils élaboreront des produits de connaissance sur leur expérience. Une serie des produits de communication (articles, sotry maps, historie de succès, emission radio, spots video, etc) pourrait etre elaboreé pour faciliter la diffusion des produits de connaissances qui nous aurons générées dans le contexte de l’initiative.

Qui pourrait faire partie de l’initiative ?

L’initiative est ouverte à tous les personnes porteuses d’une expérience liée au programme BIOPAMA mais aussi aux personnes qui ont une expérience intéressant et liée aux thèmes d’intéresse du programme, notamment les réseaux thématiques et ou régionales, le renforcement des capacités, la gestion d’information et la production des connaissances liée à la gestion des aires protégées et la conservation de la biodiversité. L’initiative est mise en œuvre par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) en collaboration avec le Centre Common de Recherche (CCR) de la Commission Européenne et les partenaires régionales d’implémentation du programme dans l’Afrique Central – L’Observatoire des Forets d’Afrique Centrale (OFAC) et dans l’Afrique d’Ouest - UEMOA.

Un groupe de 25 personnes sera sélectionné. Le groupe sera constitué des professionnels liés à la gestion et implémentation du programme, comme représentantes des organisations gouvernementales et non gouvernementales, les instituts de recherche, les organisations régionales et nationaux dans le domaine de la conservation de la biodiversité et des organisations communautaire.  

Comment m’inscrire ?

L’équipe BIOPAMA lance ici un appel à manifestation d'intérêt pour ces collaborateurs et les bénéficiaires potentiels, et accordera la priorité aux professionnels présentant motivation et fort engagement avec une des expériences clés du programme BIOPAMA.

Si vous êtes intéressé, envoyez une email à la facilitatrice Maria Fernanda (fernanda@linkrural.net) pour confirmer votre présence dans la première rencontre virtuelle le 21 Février 2019.

1ère Rencontre Virtuelle
Quand ? : Jeudi 21 Février 2019
Horaire : 10h -11h am UCT (Burkina Faso)
Où ?: Platforme GoToMeeting
Link: https://global.gotomeeting.com/join/993975837