Aller au contenu principal

NEWS

PACIFIC

La formation sur la Cogestion adaptative communautaire des îles du Pacifique fournira aux participants les connaissances et compétences pratiques requises pour la gestion durable des ressources naturelles comme la pêche, les aires de conservation, et les autres formes d’aires protégées comme les aires marines localement gérées. Le Programme BIOPAMA, financé par l’Union européenne, est un partenaire essentiel de cette initiative régionale de renforcement des capacités des aires protégées, et l’un des principaux bailleurs de cette formation.

Informations de référence

Les îles du Pacifique sont dispersées sur un tiers de la superficie du globe, et hébergent une diversité biologique marine et des habitats extrêmement riches. Les cultures de ses populations se distinguent également par leur remarquable diversité. Il existe actuellement un besoin de renforcer les capacités pour gérer ces ressources afin de répondre de façon appropriée aux besoins locaux. 

Le déficit de capacités humaines pour répondre aux besoins des gouvernements et des gestionnaires de ressources locales a été mis à jour en 2000, et a abouti à une collaboration entre le Secrétariat du Programme régional océanien de l’environnement (SPREP), l’université du Pacifique Sud (USP) et le Centre international pour les paysages protégés (ICPL) afin de mettre au point et de créer un programme de formation professionnelle pour les professionnels des îles du Pacifique en 2001. La formation sur la Cogestion adaptative des îles du Pacifique a été dispensée quatre fois à ce jour, et a été saluée par les gouvernements, les ONG et les sponsors (ainsi que par les participants). La première formation ciblait les points focaux nationaux du Projet de conservation de la biodiversité dans le Pacifique Sud. Les autres ont formé de nombreux professionnels des Aires marines localement gérées. 

La formation se déroulera en trois phases :
Phase 1 : 17 mars – 13 avril 2015 : apprentissage en face à face
Phase 2 : mai – septembre 2015 : application des connaissances sur place
Phase 3 : octobre 2015 : réflexion sur l’expérience de travail. 

La formation aura lieu à l’université du Pacifique Sud (USP), campus de Laucala, Suva, Fiji. 

Objectifs et buts de la formation

L’objectif de la formation est de renforcer et d’améliorer les capacités des professionnels de la conservation, des représentants communautaires, des agents techniques du gouvernement, des agents techniques d’ONG et du personnel de formation, dans le domaine de la gestion des projets et des sites de conservation communautaires, pour la conservation et la gestion durable des ressources naturelles. 

La formation vise à offrir des compétences essentielles et à développer l’esprit critique, afin d’avoir partout une bonne gestion des ressources naturelles et des moyens d’existence communautaires durables dans les îles du Pacifique, en s’appuyant particulièrement sur les expériences  régionales réussies, et les compétences. Tout en s’appuyant sur les connaissances scientifiques et la pensée internationales pertinentes, la formation encourage particulièrement les participants à évaluer et à partager leurs expériences au sein de leur région. 

La formation est structurée pour :
•    Développer les compétences professionnelles personnelles et renforcer la confiance pour les appliquer ;
•    Développer et pratiquer la participation communautaire et les compétences de planification ;
•    Développer la compréhension du contexte de la gouvernance au sens large qui affecte ou soutient les moyens d’existence communautaires ;
•    Développer la pensée critique et la capacité de planification stratégique ;
•    Comprendre les concepts basiques : la gestion des ressources naturelles, la conservation, l’adaptation, la réduction des risques de catastrophes et l’outil des moyens d’existence additionnels. 

Postulez dès maintenant !

Les expressions d’intérêt seront acceptées jusqu’au 31 décembre 2014. Pour postuler, veuillez remplir le formulaire de candidature. Pour en savoir plus sur la candidature, lisez l’annonce dans son intégralité.

TAGS: