Aller au contenu principal

PUBLICATION

PACIFIC, CARIBBEAN, EASTERN & SOUTHERN AFRICA, WESTERN & CENTRAL AFRICA

Le renforcement des capacités est une contribution essentielle du BIOPAMA, qui a été soulignée lors du Congrès mondial des parcs de l’UICN 2014. Le livre sur la gouvernance et la gestion des aires protégées est l’une des réalisations concrètes du soutien du BIOPAMA envers le renforcement des capacités des aires protégées.

Les compétences, les normes, le corps de connaissances, la professionnalisation de la gestion des aires protégées, la certification : voici quelques-uns des mots-clés que l’on a pu entendre lors des débats du Congrès mondial des parcs de l’UICN, notamment lors du lancement du livre, le 15 novembre. « C’est une étape majeure pour la connaissance et l’expertise, qui forment la base du renforcement des capacités, et nous attendons avec impatience de promouvoir et d’utiliser cette ressource en Afrique, dans les Caraïbes, le Pacifique et au-delà » s’est réjouit Nick Cox, Directeur du Programme BIOPAMA pour l’UICN

Avec quelques nouvelles aires protégées créées dans le monde, en partie pour soutenir les objectifs de la Convention sur la diversité biologique relatifs au développement des réseaux d’aires protégées, une nouvelle génération de responsables d’aires protégées sera nécessaire pour gérer ces aires efficacement. Il faudra en plus gérer correctement le nombre impressionnant d’aires protégées qui sont actuellement mal gérées par rapport aux objectifs de conservation de la biodiversité. 

« C’est pour cette raison que le renforcement des capacités est une initiative si importante de l’UICN et un effort commun du Programme mondial pour les aires protégées, du Programme pour la biodiversité et la gestion des aires protégées (BIOPAMA) et de la Commission mondiale sur les aires protégées » déclare Pedro Rosabal, Directeur adjoint du Programme mondial de l’UICN sur les aires protégées. « Les aires protégées doivent être gérées activement et efficacement. Ce livre très important est une source essentielle d’informations pour les étudiants des aires protégées et les autres parties intéressées, et fera partie intégrante du programme de renforcement des capacités de l’UICN » ajoute-t-il. 

Ce livre, qui sera officiellement lancé lors du Congrès mondial des parcs de l’UICN 2014, est une contribution importante au Programme de renforcement professionnel de la Commission mondiale des aires protégées de l’UICN, et un investissement du Programme BIOPAMA dans l’expertise de la prochaine génération de responsables d’aires protégées. Il représente l’un des plus importants projets de volontaires jamais mené par la Commission : 164 auteurs, 5 éditeurs et 27 correcteurs ont été nécessaires et ont travaillé pendant deux ans et demi pour venir à bout de ce projet. Dans cet ouvrage à destination des étudiants, des décisionnaires et des lecteurs intéressés, les 28 chapitres et les 1000 pages couvrent tous les aspects de la protection, de la gouvernance et de la gestion des aires protégées de notre planète. La rédaction de ce livre aurait coûté 2,9 millions de dollars US en équivalent-temps des volontaires. 

« Une fonctionnalité très particulière de ce livre est qu’il aborde trois niveaux d’expertise dans la gestion des parcs » explique Graeme Worboys, Responsable de projet pour la rédaction du livre. « Certains chapitres spécialisés ciblent les niveaux exécutifs de la gestion des aires protégées, et conviendront aux formations de type MBA. D’autres ciblent les responsables en charge de plusieurs aires protégées ; et enfin le troisième niveau offre un niveau très basique d’informations. C’est une nouvelle façon de présenter l’information, ce qui signifie que l’apprentissage d’un professionnel des aires protégées peut se faire de façon exhaustive et inclure la totalité du livre, ou être sélective en se basant sur les besoins personnels et les besoins du programme de la formation » ajoute-t-il.

TAGS: